Archive for the ‘Jeux de plateau’ Category

Compatibility

17 avril 2016

Un jeu de Craig Browne

Édité par les sociétés Cocktail Games et Ystari en 2012

Ma petite histoire :

Édité pour la première fois en 1996, ce jeu fête donc ses vingt ans au moment où j’écris ceci. Il est sorti en France la même année édité par la société Spear’s games et était donc distribué même en grande surface. Le jeu est revenu sur les étals en 2010 édité par Cocktail games et Ystari puis dans la version de ce film en 2012 et vient à nouveau de sortir, toujours chez ces deux mêmes éditeurs, en 2016.

Crazy cups

4 mars 2016

Un jeu de Haim Shafir

Édité par la société Gigamic en 2013

Ma petite histoire :

Pour se défouler entre deux parties de jeux plus corsés, ce jeu est parfait. Après plusieurs parties, nous nous étions habitués aux cartes et tout le monde allait presque trop vite. Voilà pourquoi j’ai créé de nouvelles cartes que vous pouvez voir à la fin du film. Si elles vous plaisent, vous pouvez en télécharger les fichiers sur mon site « www.desjeuxetdesjoueurs.fr » dans la rubrique « Mes petits travaux ».

Bubble talk

5 décembre 2015

Un jeu de ?

Édité par les sociétés Ystari games et Cocktail games en 2012

Ma petite histoire :

Comme souvent avec les jeux appelés « jeux d’ambiance », le plaisir viendra beaucoup de la participation des joueurs. Si c’est le cas, Bubble talk vous fera passer de très bonnes soirées.

Bang !, le jeu de dés

30 novembre 2015

FaceBoite

Un jeu de Michael Palm et Lukas Zach

Édité par la société dV GIOCHI en 2013

Ma petite histoire :

Voici la version dés du célèbre jeu de cartes Bang ! Cela est devenu courant de faire une version « dés » d’un jeu qui a obtenu un certain succès. Cette fois, la réussite est totale et beaucoup s’accorde à dire que cette version surpasse le jeu originel.

Dixit

21 octobre 2015

DixitBoite

Un jeu de Jean-Louis Roubira

Édité par la société Libellud en 2008

Ma petite histoire :

Avec ce film, j’ai voulu essayer une autre façon de montrer un jeu. Comme pour le jeu lui-même, je me suis laissé emporter par mon imagination. J’espère que cela vous plaira.

La conquête du monde

7 juillet 2015

Boite

Un jeu d’Albert Lamorisse

Édité par la société Miro Company en 1957

C’est l’ancêtre du fameux Risk

Ma petite histoire :

J’ai eu la chance de trouver cet exemplaire, complet et en parfait état sur une étagère d’un Emmaüs de la région où j’habite.

 

Angriff Der Rebellen

6 juillet 2015

BoiteFace

Un jeu de Sandra Dochtermann et Ralph Querfurth

Édité par la société Kosmos en 2011

C’est un jeu de mémoire et de combat spatial

Ma petite histoire :

Un jeu de plus dans l’univers de Star wars.

Indispensable (?).

 

Gygès

3 juillet 2015

BoiteFace

Un jeu de Claude Leroy

Édité par la société Swiss Games en 1984

C’est un jeu de stratégie abstrait où l’on doit amener une pièce dans le but adverse

Ma petite histoire :

J’ai découvert ce jeu il y a…bien des années avec une version surdimensionnée dans un salon de jeux. N’arrivant pas à le trouver dans le commerce, j’en avais fabriqué un exemplaire. Depuis l’édition présentée ici, le jeu a été édité chez Jactalea en 2007 et Gigamic en 2011.

 

Saint Malo

24 février 2015

SaintMaloBoiteFace

Un jeu de Inka et Markus Brand

Édité par Alea en 2012

C’est un jeu de dés pour gagner des ressources pour construire sa ville pour deux à cinq joueurs.

Ma petite histoire :

Noté 2 sur 10 sur l’échelle de difficulté d’Alea, Saint Malo est un jeu simple et rapide. Comme tous les jeux de dés, il faudra faire au mieux avec les tirages que l’on a. Il est indispensable de faire attention à l’arrivée des pirates qui coûtent très cher en points négatifs.

 

Cartagena : Die Meuterei

16 octobre 2014

BoiteFace

Un jeu de Michael Rieneck

Édité par Winning moves en 2008

C’est un jeu de pirates et de mutinerie pour deux à quatre joueurs.

Ma petite histoire :

Voici le quatrième jeu de la série Cartagena. Cette fois, c’est la mutinerie ! Tout au long de la partie les joueurs vont pouvoir décider de quel côté ils se rangent. On décide en réalité en fonction des cartes de combat que l’on accumulent pour les combats de la fin du jeu. Il y a également un peu de mécanisme de « Stop ou encore » avec le principe des cartes portes. Prendre le risque de tomber sur la carte fantôme ou continuer pour avoir une carte que l’on juge intéressante.